Catalogue

COVID-19: Updates on library services and operations.

Le dessin ou la couleur? : une exposition de peinture sous le règne de Louis XIV /
Mickaël Szanto ; préface d'Antoine Schnapper.
imprint
Genève : Droz, 2008.
description
xi, 196 p. : ill. ; 23 cm.
ISBN
2600013350 (pbk.), 9782600013352 (pbk.)
format(s)
Book
Holdings
More Details
added author
imprint
Genève : Droz, 2008.
isbn
2600013350 (pbk.)
9782600013352 (pbk.)
general note
At head of title: Ecole pratique des hautes études. Sciences historiques et philologiques -- V.
catalogue key
7177232
 
Includes bibliographical references (p. [155]-164).
A Look Inside
Summaries
Long Description
A l'appui d'un document inedit, l'Explication des tableaux et statues exposees dans l'hotel de Sennecterre, un livret decrivant sur quatre pages cent soixante-et-onze numeros de peintures et quelques sculptures, l'auteur revele l'un des grands evenements artistiques du regne de Louis XIV, jusqu'alors oublie : une somptueuse exposition publique, organisee a Paris durant l'automne 1683. Cette exposition, la premiere de ce genre qui ait eu lieu en France, dresse un large panorama de la peinture europeenne, reunissant tableaux anciens et contemporains. On y trouve les "classiques", Raphael et les maitres bolonais, des Carrache a l'Albane, les grands maitres venitiens, avec Titien, Tintoret et Veronese, les Francais, de Poussin a Charles Le Brun, sans omettre les peintres du Nord, qu'il s'agisse de Rubens, Van Dyck ou Rembrandt. Au-dela d'une reconstitution minutieuse de cet evenement singulier, etayee par une edition critique du livret, Mickael Szanto situe l'exposition de 1683 dans les debats theoriques qui opposaient alors les Rubenistes aux Poussinistes, les uns partisans de la couleur, les autres ardents defenseurs du dessin. En considerant les enjeux de cette querelle, il montre comment ce Salon, derriere un eclectisme de bon aloi melant tableaux francais et italiens, flamands et hollandais, cherchait a reaffirmer la suprematie de l'art italien dont la France se voulait etre la digne heritiere.
Main Description
A l'appui d'un document indit, l'Explication des tableaux et statues exposes dans l'htel de Sennecterre, un livret dcrivant sur quatre pages cent soixante-et-onze numros de peintures et quelques sculptures, l'auteur rvle l'un des grands vnements artistiques du rgne de Louis XIV, jusqu'alors oubli : une somptueuse exposition publique, organise Paris durant l'automne 1683. Cette exposition, la premire de ce genre qui ait eu lieu en France, dresse un large panorama de la peinture europenne, runissant tableaux anciens et contemporains. On y trouve les "classiques", Raphal et les matres bolonais, des Carrache l'Albane, les grands matres vnitiens, avec Titien, Tintoret et Vronse, les Franais, de Poussin Charles Le Brun, sans omettre les peintres du Nord, qu'il s'agisse de Rubens, Van Dyck ou Rembrandt. Au-del d'une reconstitution minutieuse de cet vnement singulier, taye par une dition critique du livret, Mickal Szanto situe l'exposition de 1683 dans les dbats thoriques qui opposaient alors les Rubnistes aux Poussinistes, les uns partisans de la couleur, les autres ardents dfenseurs du dessin. En considrant les enjeux de cette querelle, il montre comment ce Salon, derrire un clectisme de bon aloi mlant tableaux franais et italiens, flamands et hollandais, cherchait raffirmer la suprmatie de l'art italien dont la France se voulait tre la digne hritire.

This information is provided by a service that aggregates data from review sources and other sources that are often consulted by libraries, and readers. The University does not edit this information and merely includes it as a convenience for users. It does not warrant that reviews are accurate. As with any review users should approach reviews critically and where deemed necessary should consult multiple review sources. Any concerns or questions about particular reviews should be directed to the reviewer and/or publisher.

  link to old catalogue

Report a problem